Mon diaporama " vibrations et Repetto "

          

Ce violon ,prêté par une connaissance il me faut désormais le restituer à son propriétaire très prochainement. Je m'y suis habituée ,il à vu ce que je pouvais en tant que débutante dégager de cette caisse de bois précieux. Au début il y a eu la crainte de l'échec ,je savais que je devrais fournir un travail assidu ,tous les jours sans relache ,car la dextérité s'acquiert à la force du poignet et au travail des doigts qu'il faut agiter à vide telle une araignée en plein tissage.Seulement ,alors, jouer les cordes seules pour s'imprégner des sons et du travail de l'archet. Cinq ans de cours à prendre dans mes bras cet instrument ,à le serrer tout contre mon coeur pour l'écouter résonner avec harmonie. L'archet est tout aussi précieux ,le tendre avec précaution et caresser les mèches sur une pierre de colophane, un geste qui s' apprend très vite !

Sans lui, je vais être un peu perdue ,mais la rue de Rome se pose la, comme un cadeau avec ses vitrines à l'ancienne ou sont suspendues des pièces de bois ,du vernis ,des tables et des outils ,puis la découverte d'un luthier Pierre Jaffré et de son assistant, tous deux sortis d 'un roman. Oser pousser la porte ,trac ,affronter ces géants experts en pièces de bois .....dans un premier temps, pour reconstruire le cordier de ma guitare ,mon outil en éveil musical ...Oui, une difficulté n'arrive jamais seule! Ni violon - ni guitare c 'est juste pas possible! Dans un second temps pour dénicher l'objet tant rêvé mais encore loin ,si loin de moi....Cet après midi c'est aux Loges que les vibrations m'appellent , CHUT !,

L'atelier  du luthier    DSC02974

Ma guitare cassée  DSC02975

                                        " Mon" L.Mougenot 1948

        0000