Jean_Ferrat

Amour, tendresse, combat, Jean Ferrat est resté toute sa carrière un homme fidèle à ses engagements. Admirateur du poète Aragon, compagnon de route du parti communiste, Ferrat déclarait que "la femme est l'avenir de l'homme". Il est mort ce samedi 13 mars 2010, à l'âge de 79 ans.

                  

 

Le vent dans tes cheveux blonds,Le soleil à l'horizon,
Quelques mots d'une chanson,que c'est beau, c'est beau la vie.
Un oiseau qui fait la roue,sur un arbre déjà roux,
Et son cri par-dessus tout,que c'est beau, c'est beau la vie.
Tout ce qui tremble et palpite,tout ce qui lutte et se bat,
Tout ce que j'ai cru trop vite,à jamais perdu pour moi,
Pouvoir encore regarder,pouvoir encore écouter
Et surtout pouvoir chanter,que c' est beau, c'est beau la vie.
Le jazz ouvert dans la nuit,sa trompette qui nous suit,
Dans une rue de Paris,que c'est beau, c'est beau la vie.
La rouge fleur éclatée d'un néon qui fait trembler,
Nos deux ombres étonnées que c'est beau, c'est beau la vie.
Tout ce que j'ai failli perdre, tout ce qui m'est redonné,
Aujourd'hui me monte aux lèvres, en cette fin de journée,
Pouvoir encore partager, ma jeunesse, mes idées,
Avec l'amour retrouvé que c'est beau, c'est beau la vie.
Pouvoir encore te parler, pouvoir encore t'embrasser,
Te le dire et le chanter, oui c'est beau, c'est beau la vie.